Comment devenir hygiéniste dentaire par la Clinique dentaire Fortin Poirier

Comment devenir hygiéniste dentaire au Québec? Découvrez les étapes!

Au Québec, 5 000 personnes exercent la profession d’hygiéniste dentaire. Qu’est-ce qu’un(e) hygiéniste dentaire au fait? Et comment devenir hygiéniste dentaire au Québec? Premièrement, un(e) hygiéniste dentaire est un professionnel(le) de la santé qui joue un rôle primordial dans la santé buccodentaire. Il ou elle éduque la population et participe au maintien et au contrôle d’une bonne santé de la bouche de ses patients. Notamment, il ou elle dépiste les maladies buccodentaires, prend les radiographies dentaires, fait des traitements préventifs et curatifs, assure la promotion des principes d’une bonne hygiène buccale, procède aux nettoyages de routine, etc.

Mais comment devenir hygiéniste dentaire? Est-ce qu’il faut une formation spécifique? Doit-on faire des études universitaires? Quels sont les débouchés? Dans cet article, nous répondons à toutes ces questions!

 

Comment devenir hygiéniste dentaire : la formation obligatoire  

 

Au Québec, le cheminement de carrière pour une hygiéniste dentaire est assez simple. Il faut d’abord faire une demande d’admission pour suivre une formation d’hygiéniste dentaire, qui est dispensée dans le réseau collégial (cégep). Dans notre province, plusieurs établissements d’enseignement proposent cette formation à temps complet et d’une durée de trois ans. Parmi ceux-ci, nous retrouvons :

Toutefois, avant de faire votre inscription, vous devez avoir complété certains cours tels que : Chimie 534 et Physique 534 ou Chimie 534 et Science et technologie de l’environnement / Science et environnement ou Chimie de la 5e secondaire. N’hésitez pas à vous informer auprès d’un orienteur pour vous assurer d’avoir tous les cours en main.

Ensuite, la formation d’hygiéniste dentaire ou techniques d’hygiène dentaire mènera à l’obtention d’un diplôme en hygiène dentaire reconnu et délivré par le ministère de l’Éducation du Québec. Toute personne qui souhaite exercer le métier d’hygiéniste dentaire au Québec doit absolument obtenir cette certification. Il n’existe donc aucun autre chemin pour accéder à la pratique du métier.

 

Une spécialisation avec ça?

 

À la suite de vos études, vous pouvez également faire le choix de vous perfectionner dans un domaine plus précis, comme en parodontie ou en orthodontie, selon vos intérêts et ambitions. De plus, pour ceux et celles qui souhaiteraient poursuivre leurs études dans ce domaine, certaines provinces canadiennes offrent même la formation au niveau universitaire jusqu’à la maîtrise et le doctorat.

 

Comment devenir hygiéniste dentaire : l’inscription à l’OHDQ  

 

Ça y est! Vous avez enfin votre formation et votre diplôme en poche! Vous êtes maintenant prêt(e) à pratiquer le métier dont vous rêvez depuis longtemps. Avant toute chose, il est important de devenir membre de l’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec (OHDQ) pour pratiquer en tant qu’hygiéniste dentaire.

Qu’est-que c’est que l’OHDQ? C’est tout simplement un organisme législatif qui a pour mission d’assurer la protection du public tout en contribuant à l’amélioration de la santé buccodentaire des Québécois et des Québécoises.

Ainsi, si nous résumons les étapes, il vous faudra d’abord suivre une formation reconnue, décrocher votre diplôme pour ensuite détenir un permis de pratique délivré par l’OHDQ et être inscrit(e) au tableau des membres. Au Québec, cette dernière étape est obligatoire sans quoi vous ne pourrez jamais mettre en œuvre vos acquis.

 

Les qualités requises pour devenir hygiéniste dentaire

 

Certaines qualités et aptitudes sont primordiales à la pratique du métier. Alors que certaines d’entre elles pourront être développées en cours de route (durant la formation ou durant les stages), d’autres doivent être déjà acquises pour devenir un(e) bon(ne) hygiéniste dentaire. Par exemple, si vous n’aimez pas le travail auprès du public, il se pourrait que ce métier ne soit pas fait pour vous.

L’une des qualités les plus recommandées dans le milieu est probablement la bonne dextérité manuelle. En effet, comme la bouche et un petit endroit, l’hygiéniste doit être habile pour ne pas déranger ni blesser le patient.

Voici quelques qualités et compétences pour mener une carrière prometteuse dans ce domaine :

• Très bonne dextérité manuelle

• Minutie et rigueur

• Empathique et bonne capacité d’écoute

• Calme et patient(e)

• Autonome et responsable

• Capacité à collaborer

• Bon jugement et sens de l’organisation

• Souci de la santé en général et de l’hygiène dentaire

• Aimer le contact avec les gens

• Excellente communication professionnelle

 

Comment devenir hygiéniste dentaire : les endroits où pratiquer

 

L’un des plus grands avantages d’être hygiéniste dentaire c’est qu’il y a tellement de possibilités où travailler! Le métier vous ouvre les portes vers plusieurs secteurs aussi intéressants les uns que les autres. Bien sûr, les cliniques et centres dentaires sont probablement les milieux de travail dont nous entendons le plus souvent parler. Par exemple, à la Clinique dentaire Fortin Poirier, nous avons une équipe composée de dentistes, d’assistantes dentaires, d’hygiénistes dentaires et de secrétaires dentaires. La plupart des hygiénistes dentaires vont opter pour les cliniques dentaires privées.

Cependant, il y a plusieurs autres secteurs d’activités auxquels nous ne pensons pas nécessairement lorsque nous sortons de l’école et que nous sommes à la recherche d’un emploi. Ainsi, vous pourriez travailler dans les hôpitaux, les résidences privées pour personnes âgées, les compagnies pharmaceutiques, les compagnies d’assurances, la fonction publique fédérale, les commissions scolaires, les centres de santé et de services sociaux (CLSC), les cabinets de dentistes, les cliniques de certaines universités (Laval, Montréal et McGill). Aussi, vous pourriez même envisager une carrière dans la recherche ou l’enseignement. À vous de suivre vos passions et vos aspirations!

Vous avez envie de joindre une équipe de professionnels sympathiques et qualifiés? N’hésitez pas à nous envoyer votre curriculum vitae.

Finalement, devenir hygiéniste dentaire, c’est s’assurer d’avoir un emploi à la fin de ses études grâce à un taux de placement de 100 %, mais c’est aussi pouvoir développer de belles relations avec les clients, travailler dans des conditions idéales et avoir un horaire de travail avantageux.

Vous avez des questions sur la profession? N’hésitez pas à communiquer avec notre équipe qui se fera un plaisir de discuter avec vous!

 

Commentaires

  • Moi j’étais dentiste a mon paye .
    Ici j’ai passe le primire examen de mon Equivalence .
    Je prends le information de assistant dentaire .
    Est ce que il ya de information pour un an pour devenir hygeniste dentaire ?

Laisser un commentaire